Question Technique Peinture Pistolet-compresseur – Classement 2020

Classement 2020 : Question Technique Peinture Pistolet-compresseur

PromoMeilleure Vente n° 1
Bosch pistolet à peinture filaire PFS 5000 E (1 200 Watt, pour vernis / lasure / peinture murale, emballage carton)
  • Le pistolet à peinture PFS 5000 E - Le concentré de...
  • Conçu pour les peintures murales et tous les projets...
  • Alimentation en peinture homogène et constante lors...
  • Régulation possible de l’application de peinture par...
  • Livré avec : PFS 5000 E, 2 godets de 1000 ml avec...

Le pistolet nous donne la possibilité de badigeonner ainsi que de vernir l’ensemble des surfaces, et s’avère réellement pratique , mais aussi rapide, qu’il sagisse des murs voire pour les endroits beaucoup moins accessibles tout comme certains radiateurs ou bien des grilles.

Particularités des différents pistolets pour peinture

Le pistolet à vibreur fonctionne sur le courant 220 V, puis pulvérise la peinture sous l’effet de la pression de l’ordre de 5 kg/cm2, acquis à partir d’ un vibreur, construis la plus part du temps au sein de la poignée.

Le pistolet à basse pression emploie une turbine située au-dessus du pistolet, ou indépendante de celui-ci et reliée dans ce cas à la turbine par l’intermédiaire d’ un tube souple. La pression de l’air n’éxède pas ici 60 g/cm2, la pulvérisation restant assistée via la chaleur de celui-ci qui monte à 90°. Elle s’accomplis sans bruine.

Le pistolet à peinture à air comprimé fonctionne selon le principe du atomiseur. Il exploite une haute pression, dispersant un brouillard formé de molécules de peintures mélangées à l’air. Le compresseur est la plus part du temps électrique, alimenté en 220 V monophasé. La puissance du moteur n’est pas très puissante (de 50 à 200 W), cependant sa vitesse de rotation peut être vraiment haute. La peinture est sucée vers le gicleur par le biais d’un tube d’aspiration doté à son bout d’une crépine filtrante (qui retient les impuretés).

De quelle manière choisir le pistolet à peinture ?

Prenez en compte la surface à peindre, les rénovations à accomplir ainsi que le coût lors du choix d’un pistolet à peinture. Sélectionnez un pistolet électrique si vous avez un travail ponctuel de rénovation à réaliser. Si les réaménagements sont bien plus conséquents, optez pour un pistolet à compression.

Les points forts :

Un résultat homogène, lisse, incontournable pour les peintures satinées et les cires ;
L’aisance à peindre des constructions rarement atteignables ;
La vitesse pour appliquer de la peinture.

Quel type de peinture et de vernis puis-je prendre ?

Vous pourrez user de de nombreux types de peintures. Seule divergence, elle a le devoir d’ être à peine plus limpide que celle appliquée au pinceau ou au rouleau puisqu’ elle demeure projetée. A cet effet, il suffira de rajouter 5 à 10 % de diluant à votre peinture (la dose se trouve indiquée sur la notice). Si vous usez de la peinture vinylique ou bien acrylique, il va falloir la mouiller avec de l’eau. Si vous appliquez de la peinture glycérophtalique, alkyde ou polyuréthane, il faudra la diluer avec du white-spirit. Dans toutes les situations, lisez bien les consignes vu que plusieurs autres peintures demandent des diluants particuliers. De plus, la quantité de diluant à introduire va parfois également fluctuer en fonction de votre pistolet. Les pistolets sont pourvus d’un système de réglage de débit. N’oubliez jamais de configurer le gicleur de la buse de pulvérisation en fonction de l’épaisseur de Cette peinture.

Léger, pratique à employer, le pistolet à peinture électrique reste surtout adapté pour la mise en peinture d’objets et de zones pénibles à badigeonner au pinceau ou encore au rouleau.

De quelle manière s’entretiennent-ils ?

Peu importe le modèle de pistolet peinture, le nettoyage reste vital. Ainsi, une fois qu’on a terminé de presser sur la détente, il va falloir aussitôt commencer le nettoiement complet du pistolet à peinture. Un nettoiement aussi immédiat préviendra que la peinture ne durcisse dans le dispositif, ce qui pourrait provoquer des endommagements et également importuner le bon fonctionnement lors des prochaines utilisations.

Par rapport au genre de peinture dont on se sert, on pourra avoir la nécessité soit d’eau, soit de dissolvant si on souhaite récurer tout le mécanisme interne. (Question Technique Peinture Pistolet-compresseur)