Choisir un pistolet peinture professionnel

A moins de vouloir peindre une toile, l’utilisation du pinceau ou du rouleau pour une pièce de la maison ou un véhicule par exemple n’est plus vraiment d’actualité. Et en plus, l’opération est extrêmement chronophage.

Contrairement à une idée reçue, la peinture au pistolet peut être d’une finesse remarquable. Mais à condition de faire un choix adapté à ses besoins. Ici, nous détaillerons les critères qui doivent guider  le choix d’un pistolet à peinture dans le monde professionnel.

Les différents types de pistolets professionnels

Il faut dire qu’une grande variété de pistolets à peinture existe. Et pour ne pas s’embarrasser de détails trop techniques on les classe en deux groupes: les pistolets  haute pression et les pistolets basse pression.

Les pistolets haute pression se subdivisent en pistolet Airless et en pistolet Aircoat ou Airmix  tandis que les pistolets basse pression sont représentés par les pistolets HVLP ou high Volume Low Pressure.

Le pistolet Airless atomise le matériau à vaporiser ce qui permet d’augmenter la vitesse d’application tout en permettant d’optimiser la quantité du matériau.  Avec ce dispositif, pas besoin d’air car la force de pulvérisation vient de la solution à pulvériser qui est sous pression dans le pistolet. Ce pistolet à peinture est assez polyvalent car il s’utilise avec un grand nombre de matériau.

Le pistolet Aircoat fonctionne essentiellement avec des produits qui sont dilués avec des solvants. Il fonctionne à pression moyenne et permet d’économiser le matériau pulvérisé.

Le pistolet HVLP fonctionne à basse pression et dispose de l’effet antibrouillard. Avec un HVLP, le rendement est meilleur mais il ne s’utilise que pour peindre les petites surfaces.

Les indications dans chaque cas

Le pistolet Airless, comme dit plus haut, est le plus polyvalent du lot. Il fonctionne avec tout type de matériaux qu’il s’agisse des acryliques, des laques, des peintures en latex, des peintures à dispersion ou des émaux. Il peut même servir pour pulvériser des solutions plus lourdes telles que les enduits, la colle ou le mastic. Il est conseillé à eux qui travaillent dans le bâtiment surtout.

Le pistolet Aircoat, quant à lui, est très sélectif en matière de matériau à pulvériser. Pour l’application des émaux, c’est lui la référence. De plus, il permet d’obtenir d’excellentes finitions que ce soit sur des surfaces métalliques ou sur du bois. Voilà pourquoi, il est plus intéressant pour les charpentiers ou pour peindre la carrosserie.

Le pistolet à peinture HVLP, grâce à son effet antibrouillard permet d’économiser assez de matériau lors de l’usage. Mais avec son petit réservoir, il n’est adapté que pour pulvériser de petites surfaces. Il correspond plus aux menuisiers et aux ébénistes.

Wagner 2371073 Pistolet Peinture Hea Control Pro 350R Airless, Noir

Habituellement expédié sous 24 h & Free shipping
Last update was in: 16 mars 2019 12 h 14 min

599,99

Go Sur Amazon
amazon.fr

Quelques petits conseils…

Le choix du pistolet à peinture étant fait, il faut lui adapter des accessoires convenables. Là on parle de buses, de filtres, de flexibles…

  • Le choix de la buse

La buse est le dispositif par lequel la matière est pulvérisée. Pour des matières épaisses, il faut choisir des buses avec des orifices larges et pour des matières plus fines, des buses fines. Une indication figure le plus souvent sur les buses et c’est elle qui oriente le choix. Mais n’oublions pas que chaque type de pistolet, dispose de buses compatibles pour son utilisation.

  • Le choix des filtres

En ce qui concerne les filtres Airless, il faut savoir que les plus grands portent un plus petit numéro et les plus fins, un numéro plus grand. Pour les pistolets Aircoat, il existe deux types de filtres : des filtres à mailles larges de couleur jaune et des filtres à mailles fines de couleur rouge. Evidemment, les filtres jaunes sont utilisés pour les matériaux épais et ceux rouges pour les matériaux plus fins.